- Publicité -
- Publicité -
Accueil Actualité Divers Snowtracker et Wheeltracker: des innovations bien de chez nous!

Snowtracker et Wheeltracker: des innovations bien de chez nous!

La pratique de la motoneige nous expose à des surfaces en perpétuel changement. Que cela soit causé par un redoux, une surface non adéquate ou un passage excessif et répété, nous devons modifier notre conduite selon les aléas. Les revêtements enneigés qui nous permettent de pratiquer notre activité offrent parfois des désagréments qui peuvent être contrecarrés par des modifications simples, qui par leur ajout, améliorent l’expérience de conduite et atténuent le facteur fatigue.

- Publicité -

L’équipe de Passion Motoneige a constamment le privilège de rencontrer et de côtoyer des passionnés de l’activité motoneigiste. Nous avons également l’avantage, par notre métier, d’être témoins de créations qui améliorent notre passe-temps.

Snowtracker et Wheeltracker:
Snowtracker et Wheeltracker:

Le Snowtracker:

Le tout a débuté à la fin des années 90, lorsqu’un Beauceron, du nom de Ghislain Lachance, a eu l’idée d’inventer un élément qui aurait la possibilité d’éliminer un désagrément à la pratique de la motoneige: le louvoiement. Étant un motoneigiste et un individu que nous pouvons qualifier de ”patenteux”, selon un terme fréquemment utilisé pour qualifier une personne débrouillarde ayant pour objectif de créer des inventions originales pour combler un besoin, monsieur Lachance, par plaisir et par de nombreux essais, s’est rapidement aperçu qu’il tenait une idée ayant un potentiel énorme s’il accordait le temps nécessaire à son développement.

Snowtracker et Wheeltracker
Snowtracker Modele semi-agressif

Snowtracker et Wheeltracker
Snowtracker Modèle agressif

- Publicité -

C’est finalement en 2001 que la compagnie SCM-GL (Stabilisateur de Conduite de Motoneige Ghislain Lachance) fut créée pour permettre aux motoneiges, ayant des véhicules de plus en plus puissants, d’emprunter les sentiers en toute sécurité. Les premiers prototypes furent pleine longueur comparativement à des modèles plus courts comme nous connaissons présentement. Il va de soi qu’il y a eu beaucoup de recherches et développements pour parvenir aux exigences de monsieur Lachance en matière de qualité.

Au départ, l’entreprise prenait place dans le sous-sol de la maison familiale pour prendre place, par la suite, dans une usine leur facilitant la conception et l’assurance qualité de leur produit du début à la fin. L’outillage leur permet la découpe, le pliage ainsi que la trempe thermique. À ce jour, la compagnie SCM-GL détient 16 brevets (canadien et américain) pour la conception unique de ses stabilisateurs de conduite.

Bien appuyé par sa fille Nancy ainsi que son beau-fils Pierre-Luc, monsieur Lachance a travaillé intensément pendant les 10 premières années pour arriver au produit qui fait maintenant la fierté de cet inventeur québécois.

Snowtracker et Wheeltracker:
Snowtracker et Wheeltracker:

Le concept du Snowtracker, qui a fait ses preuves, est simple, mais ingénieux à la fois. Il s’agit d’une pièce de métal trempé équipée de 4 lames, additionnée d’une lisse au carbure produisant 5 sillons. Chaque stabilisateur possède 2 lames à l’avant ainsi que 2 ailettes à l’arrière ayant la fonction de stabiliser et d’assurer une flottaison du ski sur la neige tout en gardant le contrôle et la traction de la motoneige. Sa conception durable, sécuritaire et innovatrice bénéficie d’un autoaiguisage. Eh oui, vous avez bien lu, le carbure est autoaiguisant pour conserver sa coupe à l’état neuf jusqu’à l’usure complète de ce dernier. Cette caractéristique lui procure des performances optimales en tout temps sur les sentiers glacés.

Il y a un modèle spécifique pour chaque modèle de motoneige selon le manufacturier et selon le type de skis qui l’équipent. SCM-GL s’efforce constamment à créer et adapter leur produit selon les nouveautés des années en cours.

Deux types sont proposés selon les préférences de chacun: semi-agressif et agressif. Lors de l’achat, les instructions sont spécifiées pour fixer le Snowtracker de façon adéquate. Par la suite, pour tirer le plein potentiel du Snowtracker, son concepteur recommande un ajustement de certaines composantes de la motoneige. Par exemple, l’alignement des skis doit être parallèle contrairement à un ajustement habituel que nous pouvons qualifier de « ouvert ». Dans le cas contraire, une consommation d’essence sera perçue et une force excessive sera demandée. Le perçage du trou avant pour insérer le bout du correcteur centré dans le ski fait aussi partie des étapes importantes à suivre.

L’ajustement de la suspension arrière a également son importance: habituellement, notre réglage a pour effet de permettre à nos skis avant d’avoir de l’adhérence. Lors de l’addition des stabilisateurs de conduite, nous devons procéder à l’ajustement inverse pour avoir une conduite plus douce et agréable. Si ces 3 recommandations sont observées, vous allez tirer le plein potentiel de ce produit.

Snowtracker et Wheeltracker
Snowtracker et Wheeltracker

Le Wheeltracker:

Motivé par le succès de ses stabilisateurs de conduite, monsieur Lachance a créé, il y a quelques années, un produit complémentaire pour les motoneigistes. Bien qu’un ensemble de roulettes s’adaptant aux skis des motoneiges lors d’une circulation sur l’asphalte ou sur la surface d’un garage étant déjà disponible sur le marché, pourquoi ne pas pousser l’audace en se penchant sur une conception permettant leur déploiement et leur retrait bien assis aux guidons de notre véhicule.

C’est dans cette optique que l’ensemble de roues déployables et rétractables hydraulique émergea de l’imaginaire de monsieur Lachance. Une fois de plus, ce fut un travail de recherche et développement ardu pour parvenir à un produit final qui convenait aux exigences élevées de cet inventeur.

Snowtracker et Wheeltracker
Snowtracker et Wheeltracker

Que ce soit pour des raisons physiques ou pour un côté pratique, ces roues hydrauliques facilitent grandement la possibilité d’un passage sur une surface qui ne se prêterait habituellement pas adéquatement à la circulation aux skis de nos motoneiges.

En quelques secondes, lors de l’activation d’un interrupteur situé sur la poignée de droite du guidon, la pompe hydraulique envoie un flux d’huile aux cylindres préalablement installés sur chaque ski pour activer les roues à la hauteur désirée. Ce processus ne requiert que quelques secondes pour un franchissement facilité de surface non enneigée.

Comme dans le cas du Snowtracker, cette invention et ses composantes sont entièrement conçues dans les installations de SCM-GL en Beauce. Un poids total négligeable de 11 livres sera ajouté à votre motoneige par cet ajout. Son fonctionnement est éprouvé jusqu’à -60 degrés Celsius pour contrer les hivers les plus rudes. Dans son souci du détail, son concepteur a pris soin de tenir compte de son positionnement lorsque les roues sont déployées. Les skis deviennent en parfait équilibre pour éviter un frottement ou un coincement même lors d’une manœuvre à reculons.

Snowtracker et Wheeltracker
Snowtracker et Wheeltracker

L’installation crée une dépendance à son utilisateur comme l’est l’achat d’un véhicule avec l’activation des glaces latérales électriques. Certains adeptes, qui ont le privilège d’acquérir une nouvelle motoneige à chaque début de saison, ne se passent plus de cet accessoire, et il figure en haut de la liste des ajouts à leur nouvelle monture année après année. C’est sans contredit un produit haut de gamme, mais accessible à toutes les bourses.

Il faut cependant mentionner que le Wheeltracker n’est pas disponible chez tous les concessionnaires ou distributeurs. Les concessionnaires doivent être préalablement formés par la compagnie de monsieur Lachance pour être accrédités et autorisés à procéder à son installation. Le Wheeltracker est principalement disponible à l’entreprise SCM-GL incluant son installation.

Par contre, du côté du Snowtracker, il est accessible chez tous les concessionnaires par un réseau de distribution bien établi. Il est disponible également dans les catalogues de pièces et accessoires de Yamaha pour les amateurs de cette marque reconnue. De plus, il est à noter que cette entreprise de chez nous est en perpétuelle croissance et son expertise dépasse les frontières.

Le Québec est une terre fertile d’inventeurs de grand talent. Nous avons raison d’être fiers de ceux-ci, de les encourager et par la même occasion, de bénéficier de leurs idées de génie. La famille Lachance est la preuve que la persévérance et le travail permettent d’améliorer, par des idées innovatrices, notre sport que nous chérissons tant.

Photos : Nancy Lachance

- Publicité -


LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires ne s'affichent qu'une fois approuvés par l'administrateur
Please enter your name here

- Publicité -
- Publicité -