Accueil Essais et Critiques Essais et Critiques Motoneige Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

Les amateurs de motoneige sont des gens exigeants, qui en veulent toujours plus. Pas facile pour un manufacturier de concevoir les véhicules parfaits qui vont satisfaire à toutes les demandes.  Les visions et façons de faire de BRP depuis quelques années diffèrent des autres compagnies, et jusqu’à présent, ondoit leur donner le crédit,car ça fonctionne très bien et ce,pas juste au Québec.

Rappelez-vous en 2014, lors de l’introduction sur le marché du 900 ACE avec ses 90 chevaux, plusieurs étaient septiques, et moi le premier:pourquoi un 4 temps de 90 chevaux? Et bien,leur vision du marché s’est avérée excellente;combien retrouve-t-on de ce moteur sur nos sentiers depuis !!? Et que dire de la satisfaction des consommateurs:fiabilité, économie d’essence incroyable pour un rendement tout à fait respectable en sentier et ce,pour une grande majorité de consommateurs…  La vision de BRP de produire des véhicules de milieu de gamme plus abordables et fiabless’est étendu à d’autres sphèresdes véhicules récréatifs, on a qu’à penser à la motomarine Spark ou jusqu’à tout récemmentle Can-Am Ryker qui sont des véhicules plus accessibles financièrement parlant.

Côté motoneige, une question demeurait sur les lèvres des consommateurs : À quand un quatre temps performant? Eh bien,2019 répond à cette question, voici le 900 ACE turbo !!

900 ACE Turbo

Certains diront que c’était prévisible, étant donné que l’on retrouvait déjà un 900 ACE Turbo au niveau des véhicules côte à côte, et ce, en deux versions soit 120 ou 172 chevaux. Mais qu’en est-il vraiment, et bien BRP nous a un peu déstabilisésencore une fois avec une vision très stratégique au niveau marketing…

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés
Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

Les ingénieurs nous présentent un moteur de 150 chevaux qui s’apparente beaucoup à celui du Maverick. Va-t-il développer vraiment 150 chevaux ou un peu plus…? L’avenir nous le dira, mais point de vue stratégique, à 150 chevaux,le 900 ACE turbo devient le seul moteur turbo compressé dans cette catégorie. Pointde vuemarketing, la catégorie 120 à 160 chevaux à quatre temps représente une grosse part du marché, et BRP possède environ 30% des parts. Stratégiquement parlant, c’est un gros marché à développer pour le manufacturier québécois!

200 000 tours/minute

Le turbo est de conception Rotax, le même qui est utilisé sur les véhicules côte à côte. On parle d’une révolution de la turbine à 200 000 tours par minuteou 3 300 tours à la seconde. À plein régime, l’air est propulsé à 12 livres de pression par le turbo, celle-ci est acheminée dans un échangeur d’air (intercooler) pour en diminuer la chaleur et termine sa route dans l’admission.  Le passage de l’air comprimé dans l’échangeur est primordial pour diminuer sa température qui augmente énormément lors du processus de compression. Les deux turbines (échappement et admission)sont de petites tailles, pour une réponse très rapide. Le turbo est refroidipar le liquide de refroidissementet est également lubrifié via un conduit d’huile pour une bonne fiabilité.  Un isolant a été ajouté sur le turbo du côté échappement pour protéger les autres composantes des 980 degrés qui s’y dégagent!

Moteur

Bien qu’il s’apparente en plusieurs points au 900 ACE atmosphérique, la version turbocompresséea subibeaucoup de changements pour assurer d’une bonne fiabilité.  On débute par le piston, qui est redessiné pour offrir une compression moins élevée, habituellelors d’une transformation vers un moteur turbo compressé. Les ingénieurs ont ajouté un jet de lubrification qui propulse l’huile directement sous le piston pour lubrifier le roulement à billes.  Les bielles sont renforcies, et le vilebrequin est plus large au niveau de l’assise des bielles. Les injecteurs sont de plus grande capacité pour répondre adéquatement au besoin en essence, à lapompe de liquide de refroidissement et à l’huile à plus haut débit,etc.  Tout ce qu’il faut pour garder une bonne fiabilité!

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés
Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

600R E-tec

Issu de l’ADN du 850, le 600R E-TEC introduit en mi-saison l’an dernier prend sa place dans l’alignement pour 2019. De conception similaire à son grand frère, on retrouve un monobloc intégrant les deux cylindres, qui vient s’épouser parfaitement avec la base du moteur. La combinaison du vilebrequin, magnéto et embrayage pDrive diminue l’inertie rotative de 15%, améliorant la réponse à l’accélérateur. Pour continuer dans la même lignée, on a raccourci les collecteurs d’admission de 35% et ajouter des valves d’admission style V-Force, améliorant l’admission d’air. Côté échappement, on aadoucil’angle entre le passage du cylindre au collecteur d’échappement (Y), et on retrouve les mêmes valves d’échappement électronique eRave du 850, trois fois plus rapide que celle du 600 H.O. Tous ces ajouts et modifications améliorent la réponse dynamique à l’accélérateur de 30% comparativement au 600 H.O., avec 5 chevaux de plus pour une consommation huile et essence similaire!

900 ACE amélioré

Tous les 900 ACE utilisés dans le châssis Gen4 se sont vu octroyer 5 chevaux de plus. Ce gain est attribuable à un nouveau système d’admission d’air, un nouvel échappement et une nouvelle calibration!

4 temps vs Gen 4

Ehoui,le titre explique tout, on observe en 2019 une migration des modèles munis des moteursà 4 temps vers le châssis REV Gen4 introduit en 2017. Bien que le châssis demeure sensiblement le même, on a modifié les panneaux latéraux pour permettre l’insertion des moteursplus volumineux, ce qui a pour effet collatéral d’augmenter la protection contre le vent!

MXZ = 120 ou 129 pouces uniquement

À compter de 2019, BRP prend un virage relativement à la production de la gamme Ski-Doo. Tous les modèles munis des moteursà 4 temps seront disponibles en version 137 pouces ou plus uniquement, ce qui signifie qu’il n’y aura plus de moteurs à quatre temps pour la gamme MXZ (120 ou 129 pouces). Plusieurs  justificatifs sont associés à cette décision, le poids d’un moteur à 4 temps offre un meilleur balancement du véhicule avec une chenille de 137 pouces, et la vocation de la gamme MXZ demeure la maniabilité et l’agilité en virage ou en conditions bosselés ce qui est un gage de légèreté!

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés
Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

Grand Touring Limited

Tout nouveau pour 2019, il remplace les versions SE et LE des années précédentes. Maintenant sur le châssis Gen4, on le retrouve avec le nouveau moteur 900 ACE Turbo ou le 900 ACE (95 HP) ou le 600R. Le châssis a subi quelques changements pour améliorer le confort de ses occupants. Les ouvertures au niveau des marchepieds sont plus petites pour une plus grande chaleur et on a ajouté des déflecteurs de neige sur le tunnel pour diminuer le retour de neige provenant de la chenille. De série,on retrouve un coffre arrière LinQ facilement démontable de 62 litres de capacité, des repose-pieds pour le passager et un pare-chocs arrière robuste. Pour améliorer le confort sonore, une version 2 de la chenille Silent Track! On termine le tout avec la suspension à l’air ACS à l’arrière et la RAS 3 à l’avant avec les skis Pilot 5.7 SL.

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés
Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

Grand Touring Sport Rev Gen4

Question de rejoindre tous les budgets, voici une toute nouvelle version deux places bien équipée pour 2019. Plateforme Gen4 avec panneaux latéraux élargis, moteur 900 ACE à 95 chevaux, suspension avant RAS 3 avec amortisseurs à mouvementscontrôlés, et la suspension arrière SC-5M avec amortisseur Motion Control au centre et HPG à l’arrière.

 Expédition Sport REV Gen4

L’expansion se continue, voici maintenant un modèle Expéditionbasé sur la plateforme REV de quatrième génération. Chenille Charger de 16“ X 154“ avec des crampons de 1,5“ suspension arrière SC-5U avec

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés
Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

Renegade Backcountry XRS

Pas de doute, beaucoup d’adeptes l’espéraient pour 2019, et bien le voici! Un Backcountry XRS conçu pour celui ou celle qui aime repousser les limites!  Amortisseurs avec réservoir externe KYB Pro 36 à l’avant, KYB Pro 40 au centre et à l’arrière, marchepieds renforcis RS plus épais offrant plus de rigidité et skis Pilots DS 2.  Trois choix de chenille, cobra 15 pouces de largeur avec crampon de 1,6 pouce, Ice Cobra 15“ X 1,6“ ou la PowderMax 2 pouces.

Nos essais

J’ai eu la chance cette année d’essayer les BRP 2019 à deux reprises:à l’occasion du Sneek Peak à Cabano et ensuite lors du SnowShoot à West Yellow Stone. Pas facile la tâche d’analyste dans le monde des sports motorisés  J.

Sans aucundoute plusieurs d’entre vous sont aux aguets pour le 900 ACE Turbo. Depuis quelques années déjà, beaucoup d’amateurs attendaient un moteur turbo du côté de notre manufacturier québécois. J’ai eu beaucoup de discussionsavec plusieurs adeptes de BRP concernant la puissance et la comparaison avec Yamaha et Arctic Cat. Certainsont été déçus du nombre de chevaux et espéraient un véhicule qui serait dans la même catégorie que ses compétiteurs, mais qu’en est-il vraiment?

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés
Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

Un facteur important à considérer est le ratio poids/puissance, le poids à sec du 900 Ace turbo est de 60 à 70 livres en dessous des autres modèles turbocompressés de l’industrie, ce qui porte à réflexion… Ce véhicule a été développé pour avoir une bonne reprise ayant un temps deréponse du turbo presque nul, bref,une motoneige amusante à conduire. Et cet aspect est facilement remarquable en sentier, d’une courbe à l’autre, la légèreté combinée au temps de réponse très court du turbocompresseur en font un véhicule rapide qui nous affiche un sourire au visage. De plus, le comportement en général du châssis REV Gen4 avec un moteur plus lourd à l’avant est admirable, en version 137 pouces on perçoit un bon balancement avant arrière du bolide.

Ce point positif transparait dans les sentiers bosselés où l’on pousse la machine un peu plus. En virage, la motoneige se comporte bien, mais manque un peu de mordant. Les formes légèrement arrondiesde la semelle du ski Pilot 5.7 poussentle devant de la motoneige en virage, il faut adapter sa conduite en conséquence… À quand un ski plus agressif sur les XRS et X? L’un des points les plus intéressants est sans contredit la douceur de ce moteur, sa calibration est très bien réussie, il est parmi les meilleurs de l’industrie, sans aucune vibration. On se croise les doigts pour avoir cette même douceur en production!

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés
Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

En résumé, le 900 ACE Turbo offre sans contredit un bon ratio poids/puissance pour un rendement très agréable en sentier. Nous avons extrêmement hâte d’essayer le modèle de série!!

Parlant de douceur, difficile de passer sous silence le nouveau 600R, qui est d’une douceur remarquable à l’oreille. En accélération comme à la reprise, il offre une linéarité rarement vue dans l’industrie, la réaction à l’accélérateur est instantanée et très progressive. Chaque étape de l’accélérateur est proportionnelle à la performance, et tout ça sans vibration, à essayer!

Le Renegade Backcountry XRS apporte une belle continuité à la gamme extrême de BRP. Les XRS ne sont pas pour monsieur Tout-le-Monde, la suspension est conçue pour résister à toutes conditions, ce qui a pour effet d’offrir une bonne rigidité dans les bosses plus extrêmes ou les sauts. La contrepartie est sans aucun doute un manque de souplesse dans les petites bosses et les passages bosselé à un régime moins élevé. Tout comme ses consœurs Backcountry, elle est équipée de la suspension arrière cMotion qui n’est pas couplée, ce qui signifie qu’il est possible de compresser complètement  la partie arrière de la suspension sans aucune interaction avec la partie centrale. Son comportement varie en fonction de la chenille utilisée, si vous êtes en sentier surfacé en grande majorité, vous serez mieux servi avec l’une des deux versions à 1,6 pouce de crampon. La chenille Powder Max avec 2 pouces de crampon est très agressive, en combinaison avec la suspension cMotion, il est très difficile degarder les skis au sol en accélération ou en sortie de virage. Par contre,si vous passez une grande partie de votre temps en neige profonde, elle sera la meilleure option!!!

Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés
Motoneige Ski-Doo 2019 Nouveautés

Pour les amateurs de véhicules deux places, aucun doute sur le succès du Grand-Touring Limited. Le grand pare-brise avec le châssis Gen4 offre une excellente protection contre le vent. Les ingénieurs ont opté pour un grand confort sonore en diminuant la révolution moteur du modèle turbo pour plus de douceur. La suspension pneumatique offre le confort souhaité incluant la versatilité pour une balade en solo ou avec un passager. Et que dire du coffre arrière rigide de grande capacité, de série s.v.p., avec fixation rapide LinQ, simplement bravo!

Sans aucun doute, notre manufacturier québécois fait preuve d’audace et d’initiative qui se sont avéréesun succès jusqu’à maintenant. La cuvée 2019 est un bel exemple de l’audace et la détermination d’être le numéro 1 mondial.

- Publicité -

Mario Boriassihttps://www.passionmotoneige.com
Partenaire et rédacteur à Passion Motoneige Magazine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires ne s'affichent qu'une fois approuvés par l'administrateur
Please enter your name here

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -