Accueil Essais et Critiques Essais et Critiques Produits Thermacell Semelles Chauffantes Proflex - Essai

Thermacell Semelles Chauffantes Proflex – Essai

Thermacell Semelles Chauffantes Proflex – en effet, ces semelles se sont affranchies du fil d’alimentation, ce qui permet de les utiliser dans un éventail de situations beaucoup plus vaste, par exemple sur le bord de la patinoire extérieure municipale en regardant patiner fiston ou pour un policier sur une scène d’accident en train de diriger la circulation automobile un soir glacial. L’activation ou l’arrêt des semelles se fait avec une télécommande que l’utilisateur garde dans sa poche.

Le concept de ces semelles n’est pas de surchauffer le pied comme le feraient les sacs chauffants, mais de garder le pied à la bonne chaleur. La semelle a trois intensités. La première laisse les semelles en position d’attente (stand-by) et consomme tout de même 2% d’énergie des batteries à l’heure. La deuxième garde le pied à 100 oF et la troisième à 111 oF. Le mode attente est nécessaire pour recevoir les signaux de la télécommande au moment venu.

Sachant que la température corporelle normale est de 98.7 oF, le différentiel de température entre votre peau et la semelle à la plus basse température sera trop faible pour que vous sentiez une chaleur. Par contre, le pied sera gardé à la bonne température et cela évitera une sudation excessive qui transira le pied par la suite.

Thermacell Semelles Chauffantes Boite

À l’ouverture de la boite, on retrouve une paire de semelles, deux batteries au lithium-ion rechargeables avec le chargeur, la télécommande et un petit sac de nylon pour ranger les semelles. La présentation de l’ensemble est impeccable et les matériaux utilisés respirent la qualité. La semelle est faite d’un polyuréthane flexible qui, bien que plus rigide qu’une semelle conventionnelle, ne nuit pas à la marche. L’acheteur pourra les commander à sa pointure, car les tailles sont disponibles au demi-point. Il est possible de tailler les semelles de seulement un quart de pouce en périphérie pour les ajuster à la chaussure. Elles sont résistantes à l’eau, mais pas à l’épreuve de l’eau. C’est dire que si vous mouillez votre botte et que le feutre de la botte est mouillé, cela n’abimera pas la semelle, mais celle-ci n’est pas conçue pour être immergée dans l’eau.

Thermacell Semelles Chauffantes Boite

 

À l’usage, nous avons constaté une autonomie de 4,5 heures en position 2 (médium), ce que l’on peut considérer conforme aux prétentions du fabricant. La chaleur est suffisante pour garder le pied au chaud et nous avons trouvé le rendement suffisant. En position 3 (high), l’autonomie est d’environ deux heures. L’autonomie des piles électriques peut apporter le syndrome de la crainte de la panne sèche semblable à l’utilisateur de l’automobile à 100% électrique, mais il est possible de garder une fonctionnalité constante. Le truc est d’avoir un deuxième ensemble de batteries dans son chargeur qu’on gardera branché dans le coffre du quad. Comme une charge complète prend environ 5 heures, elles seront toujours disponibles quand celles dans les semelles seront vides.

En consultant les commentaires des utilisateurs sur le net, nous constatons une présence inquiétante de plainte de semelles qui cessent de fonctionner après quelques jours. Il semble que la connexion entre la batterie et son réceptacle dans la semelle soit en cause. Nous avons examiné soigneusement la batterie et elle ne peut pas bouger une fois en place : elle est maintenue latéralement dans un cadre de plastique rigide et verticalement, bien supportée sur le fond également rigide. De plus, le connecteur dans la semelle permet un certain jeu par sa souplesse. En ce qui nous concerne, les semelles ont fonctionné correctement le temps de l’essai. De plus, elles sont garanties un an après la date d’achat pour défaut de fabrication.

THERMACELL SEMELLES CHAUFFANTES PROFLEX (PRIX DÉTAIL : $199.00)

Thermacell Semelles Chauffantes

Les produits Themacell sont de conception intelligente et la qualité de construction est indéniable. Le caractère rechargeable des appareils demandera une gestion plus pointue de l’énergie, mais il est possible de fonctionner tout de même. Les produits sont recommandés, en conservant la facture pour la garantie d’un an des semelles chauffantes, au cas où…

- Publicité -

Pierre Allardhttps://www.passionmotoneige.com
Chroniqueur - Passion Motoneige Magazine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires ne s'affichent qu'une fois approuvés par l'administrateur
Please enter your name here

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -