– PUBLICITÉ –

Polaris Indy Adventure X2 S4 2023 Essai

– PUBLICITÉ –

Table des matières

Cela fait déjà un bon moment que Polaris n’offre plus de moteur à 4 temps dans ces motoneiges. En fait, près d’une décennie avec les derniers FST 750cc de 2014. Plusieurs clients l’ont demandé et pour 2023, le constructeur du Minnesota ramène enfin une mécanique 4 temps dans sa gamme de motoneiges : Le moteur ProStar S4.

Encore plus intéressant, le constructeur l’offre dans de nombreuses versions dont l’Indy Adventure X2, un modèle spécialement conçu pour parcourir les sentiers à 2 avec une liste complète d’équipements inclus de série. L’équipe de Passion Motoneige a eu la chance d’essayer en primeur ce tout nouveau modèle lors du SnowShoot et on vous partage nos impressions.  

Premier point, parlons de la nouvelle mécanique 4 temps que lance Polaris dans le segment des motoneiges. Il porte le nom de ProStar S4. Ce nom ne vous est surement pas inconnu et en effet, ce moulin est dérivé des véhicules hors-route du fabricant. Pensons notamment au RZR, Ranger et le Sportsman. Cependant, plusieurs modifications lui ont été apportées afin d’offrir une mécanique qui se jumelle de concert avec les motoneiges. Il a donc fallu effectuer une rotation de 180˚ à la tête du moteur pour que sa géométrie lui permette de se rapprocher le plus près possible du conducteur. Avec l’échappement qui pointe vers l’avant désormais, le moteur de 1000cc permet de centraliser la masse près du conducteur. De plus, certaines modifications ont permis d’abaisser le moteur le plus bas possible afin de garder le centre de gravité bas.

Un grand retour chez Polaris pour 2023 un moteur 4 temps

Du côté des caractéristiques techniques. On se retrouve avec un moteur 2 cylindres en parallèle de 1000cc. Pour ce qui est de la puissance, Polaris ne s’est pas prononcé clairement en chiffres. Ainsi, les ingénieurs nous ont mentionnés une puissance près de la barre des 100 chevaux-vapeurs. Ce n’est pas une cavalerie impressionnante quand on compare aux autres mécaniques 4 temps disponibles sur le marché. Cependant, il faut en déduire que Polaris ne souhaitait pas faire d’ombre à ces 2 mécaniques Patriot 2 temps qui offrent des performances plus poussées. Soit le 650cc avec 130 chevaux et le 850cc avec ses 175 chevaux.   

Au moment de presser l’accélérateur, on remarque qu’il n’y a plus de câble et que l’on se retrouve donc avec un dispositif électronique. Les ‘’throttles’’ électroniques n’ont pas toujours la côte et je peux bien en témoigner sur certains modèles que j’ai pu essayer. En revanche, avec le moteur S4, Polaris a su calibrer d’une main de maitre cet aspect pour offrir au pilote un ‘’feeling’’ très naturel et intuitif tout en maximisant les performances du moteur.  Finalement, pour transmettre efficacement la puissance, Polaris a fait appel à un embrayage P22 nouvellement calibré qui fonctionne à merveille et en douceur.

Lors de notre essai, on a pu remarquer que le moteur ProStar S4 offrent une puissance adaptée et le couple délivré à plus bas régime surprend comparativement à une mécanique 2 temps. Nous avons également dénoté une sonorité un peu spéciale à bas régime qui s’apparente à celle d’un quad et qui nuit un peu à l’expérience globale que procure la conduite d’une motoneige. Voilà certainement le prix à payer pour réutiliser une mécanique qui se retrouve depuis des années dans les véhicules ‘’off-road’’ du manufacturier. On profitera bien sûr d’une fiabilité éprouvée, d’une consommation de carburant retenue et de maintenances beaucoup moins fréquentes avec une telle motorisation. Sommes toutes, la nouvelle mécanique 4 temps se jumelle très bien aux vocations de l’Indy Adventure X2 et si l’on veut plus de puissance, on pourra opter pour les motorisations Patriot 2 temps.

Polaris nous présente également une autre nouveauté pour 2023 sur ce modèle et elle se situe au niveau des suspensions. Le fabricant nous a dévoilé de nouveaux amortisseurs, les Polaris TF avec des cliquets qui offrent 5 positions pour les configurer de ‘’soft’’ à ‘’hard’’. Ils sont efficaces et surtout, super faciles à ajuster. Ces amortisseurs nous font penser grandement aux amortisseurs FOX QS3 que l’on connait depuis plusieurs années déjà et qui sont rapidement devenus une option très répandue parce qu’ils sont simples à maitriser. Gageons que Polaris souhaitait offrir ce même type de suspensions sans avoir à refiler l’entière facture aux consommateurs. On obtient ainsi des amortisseurs simples et efficaces avec un prix de vente plus agressif. 

À l’arrière du Adventure X2, on retrouve les mêmes types d’amortisseurs Polaris TF. La géométrie de suspension est celle que nous connaissons sur plusieurs modèles : la PRO-CC. Cette suspension fournit un bon compromis entre confort, performance et maniabilité. Pour la version X2, il a fallu considérer l’ajout d’un passager et on peut également compter sur des ressorts plus rigides pour compenser le poids. Avec ces composantes de qualité qui nous supporte, on obtient une excellente maniabilité et un confort digne de mention.  

Pour convenir au confort du passager, il y a un siège arrière déjà inclus dans l’ensemble lorsqu’on commande la Indy Adventure X2. C’est le siège M2 introduit il y a 2 saisons avec l’arrivée de la Plateforme MATRYX. Le siège est facile à installer ou aussi pour l’enlever lorsqu’on souhaite faire des randonnées en solo. Il utilise les attaches rapides Lock & Ride et un branchement rapide pour alimenter les poignées chauffantes. D’ailleurs, le système Lock & Ride permet bien sûr d’y fixer le siège, mais également une liste complète d’accessoires comme des sacoches et bien d’autres.

Notre modèle d’essai était également équipé d’un grand pare-brise pour une protection optimale contre le vent ainsi que du fabuleux écran tactile 7S. Ce dernier propose une qualité d’image irréprochable et surtout une montagne de fonctions qui élèvent l’expérience du pilote. On a accès à un GPS intégré qui permet aussi de voir ses camarades en temps réel s’ils ont le même dispositif. En lien avec l’application Ride Command, on peut enregistrer ses tracés, les partager par la suite et d’avoir une connectivité Bluetooth. D’accord, cette option est tout de même onéreuse, mais elle en vaut définitivement le prix demandé.

Points forts : 

  • Enfin le retour d’une mécanique 4 temps pour Polaris
  • Un vrai modèle ‘’touring’’ de sentiers et bien équipé d’origine
  • Plusieurs choix de moteurs dépendant de ce que l’on veut en faire et de la performance nécessaire

Points à améliorer 

  • Sonorité du moteur 4 temps n’est pas aussi enivrant que les 2 temps
  • Fiabilité à long terme à prouver, mais un moteur qui a déjà fait ces preuves dans l’univers des véhicules hors-route.

Conclusion

Il nous a été permis de rouler l’Indy Adventure X2 avec moteur ProStar S4 lors du SnowShoot et l’équipe a grandement apprécié ce modèle. Les équipements sont généreux, le moteur procure une puissance adaptée et la maniabilité est excellente. Voilà tout ce qu’il faut pour garantir un avenir prometteur pour ce nouveau modèle et le retour tant attendu d’une mécanique 4 temps.  


– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

– PUBLICITÉ –

Vincent Bourque-Veilleux

Vincent Bourque-Veilleux

Chroniqueur - Passion Motoneige Magazine

4 réponses

    1. Bonjour Jacques,
      Le moteur ProStar S4 est un bicylindre parallèle et il produit plus de vibrations qu’un moteur 3 cylindres comme le 900 ACE. La sonorité ressemble un peu à celle d’un quad et c’est un des points négatifs que l’équipe a identifié. Donc, il n’est pas aussi »doux ». Cependant, ce moteur produit une puissance intéressante et l’embrayage P22 qui s’y jumelle exploite efficacement la délivrée tout en offrant une douceur de roulement notable.

      Du côté de la consommation, notre court essai ne nous a pas permis de la confirmer suffisament afin de se prononcer à ce niveau.

      N’hésitez pas si vous avec d’autres questions.

      En vous souhaitant une excellente journée
      Vincent

  1. Bonjour, dans tous vos chronique que je suis avec ferveur vous parler rarement de consommation essence, je sais que ces difficile mais des approximatifs avec les conditions sentier serait un atout pour vos chronique (exemple des tableau de comparaison). L’essence est dispendieuse et se serait intéressant pour le consommateur qui veut changer de bolide sur quoi ce referrer pour lui donner une idée quoi acheter. Merci

    M.Coté

    1. Bonjour M. Côté,
      Tout d’abord, merci de nous lire et surtout de votre commentaire.

      En effet, nous parlons rarement de la consommation d’essence et c’est une excellente suggestion de l’inclure lorsque nous produisons des essais moyen ou long terme. Dans le cas présent, concernant l’Indy Adventure X2 avec motorisation S4, notre court essai ne nous a pas permis de confirmer la consommation d’essence suffisament afin de se prononcer à ce niveau.

      On va regarder en équipe comment on pourrait intégrer efficacement cet aspect et d’autant plus avec l’essence qui est de plus en plus dispendieuse.

      L’équipe de Passion Motoneige vous souhaite une excellente journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

– PUBLICITÉ –

DERNIÈRE VIDÉO

Play Video about Ski-Doo Mach Z 2022 - Bilan Fin de Saison

– PUBLICITÉ –

– INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE –

Soyez les premiers informés des dernières actualités, événements et offres.

– PUBLICITÉ –

SUIVEZ-NOUS