Accueil Essais et Critiques Essais et Critiques Produits CKX 2018 : Une belle collection en transition

CKX 2018 : Une belle collection en transition

Depuis plusieurs années, Stéphane et moi avons la chance d’essayer différents produits et vêtements provenant du fabricant CKX de Drummondville. On peut affirmer que nous avons vécu leur évolution au fil des années et 2018 est synonyme de transition! On voit naître de nouveaux concepts et de nouvelles façons de penser! L’équipe de CKX est passionnée par son travail, mais aussi par le sport motorisé en soi. Les professionnels que nous côtoyons sont également des motoneigistes comme vous et nous, ils sont en mesure de comprendre et d’évaluer les besoins qu’exige la pratique de notre sport.

Alors avec fierté, une fois de plus cette saison, en collaboration avec le Magazine Passion Motoneige, nous sommes heureux d’offrir nos impressions sur les vêtements de la compagnie québécoise.

Ces lignes ont été écrites au tout début de janvier durant la période de froid intense que la province a connue, bien que ce ne soit pas des températures idéales pour exercer le sport de la motoneige, c’est tout de même des conditions parfaites pour évaluer des vêtements. Et passionnés comme on l’est, pas question de se priver d’enfourcher nos montures!

De la tête aux pieds!!!

Casque Titan 2018

Plusieurs belles améliorations sur la version 2018 du casque Titan!! Les amateurs de sentier et hors-piste seront ravis! Pour le hors-piste, il existe en 2018 une version Air Flow, plus ventilée que notre version d’essai, donc mieux adapté à ceux qui sont plus extrêmes. La version sentier est plus chaude avec plus de possibilités! Les gens de CKX sont à l’écoute des consommateurs pour leur offrir un casque hybride qui permet une multitude de configurations pouvant s’adapter à tous. Lors de votre achat, prenez le temps de lire les instructions et de les respecter, ils sont bien détaillés et vous donnent la marche à suivre selon la configuration désirée. Tout comme l’année dernière et un peu plus, le choix de couleurs sur le marché est vaste et il sera très simple et amusant de l’agencer avec votre ensemble de neige choisi.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

Nouveautés

Le joint de la muselière a été allongé pour diriger l’humidité vers le bas du casque afin d’éviter un possible gel du mécanisme d’ouverture de la muselière. Les ingénieurs ont modifié le protège-visage, pour limiter l’entrée d’air au front et aux tempes. Celui-ci est plus long et descend de chaque côté. Un nouveau protège-menton est introduit cette année, beaucoup plus long, avec velcro qui permet de réduire l’entrée d’air au niveau du cou. La mousse de la lunette est plus souple et le cadre redessiné possède deux ouvertures ajustables pour la ventilation, indépendamment de la lentille utilisée. Également nouvelle pour cette année, une lentille électrique! Les ingénieurs ont positionné le raccord électrique sur la bande élastique du côté droit de la lunette afin de continuer à pouvoir la repositionner sur le dessus du casque lors d’arrêt.

Essai de Stéphane et Marie-Andrée…

-22 facteur vent -33… Quelle belle occasion de tester le Titan en configuration isolé! Bien que le facteur de refroidissement éolien ne change pas la température réelle, il cause une accélération plus rapide de l’abaissement de la température, donc en vent de face à 70 kilomètres/heure, la moindre ouverture deviendra un problème plus rapidement. Après avoir suivi les instructions à la lettre pour installer toutes les options, nous pouvons affirmer que ça fonctionne très bien. Au début, un peu d’air se faisait ressentir dans le haut de la lunette, après avoir pris le temps de resserrer les sangles de la lunette pour que celle-ci adhère mieux au visage, tout était étanche. Aucune infiltration d’air, aucun problème de buée ou de givre. Fait à noter, il faut utiliser le passe-montagne conçu spécifiquement pour le casque. Cependant, le format unique ne convient pas à tous; pour les plus petites têtes, vous devrez réajuster le passe-montagne après avoir mis le casque. Trois formats seraient appréciés.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

La minutie est garant de bons résultats: bien positionner le protège-visage, le protège-menton, la lunette; utiliser la bonne séquence d’ouverture et fermeture en fonction de la configuration choisie est gage de réussite. Les ouvertures de ventilation sont importantes selon notre position dans le groupe: suivre une autre motoneige signifie une plus grande quantité de poudrerie qui peut s’infiltrer par les ouvertures de ventilation si elles ne sont pas fermées.

En sentier à des températures extrêmes, il est possible qu’après plusieurs kilomètres à de bonnes vitesses sans pare-brise protégeant la tête, que l’on observe l’apparition de givre sur la lentille. Il faut dire que ce serait le cas pour la plupart des casques intégraux ou modulaires sur le marché sans visière électrique, alors dans cette situation, l’utilisation de la lentille électrique deviendrait un bon atout.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

D’autres évaluations seront faites tout au long de la saison, mais pour un début, c’est très réussi !!

Manteau et salopette Husky pour homme

Complètement nouveau pour 2018, ce vêtement est issu de plusieurs heures d’essai, tant en sentier qu’en hors-piste par des utilisateurs actifs! La gamme Husky est un concept multicouche 3 dans 1 qui permet deux combinaisons pour pratiquer notre sport préféré. L’ensemble Husky est conçu pour l’amateur intense, qui bouge beaucoup, son isolation et sa perméabilité à l’air ont été développées en conséquence. Pour l’amateur de sentier qui est plutôt passif, vous serez mieux servi avec la gamme Pulse, par exemple, qui possède plus d’isolant.

Manteau Husky…

La membrane du manteau est signée Voltez et il possède une isolation de 60 grammes, ce qui peut convenir dans des conditions printanières ou lorsque le besoin d’isolation est moindre. Lorsque la température devient plus froide, une doublure intérieure à col bas de 120 grammes d’isolation, vendue avec le manteau, peut être ajoutée pour le rendre plus chaud.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

Le manteau possède deux endroits de ventilation positionnés de chaque côté, légèrement sous les bras vers l’avant de façon à ce qu’elles soient utilisables même avec le port d’un sac à dos. On ajoute : un capuchon ajustable et détachable, une manche interne en lycra, un anneau pour interrupteur d’urgence et une bande réfléchissante. Toutes les coutures sont scellées, le fermoir central est résistant à l’eau et à l’air.

Salopette Husky…

Du côté de la salopette, on retrouve des coussinets aux genoux, des renforts en Cordura 500D aux genoux, au siège et à la partie inférieure des jambes. Des bretelles ajustables et bien plus. Tout comme le manteau, on utilise la membrane Voltez pour bloquer vent, air et eau avec une isolation de 60 grammes.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

L’essai de Stéphane…

Notre motoneige d’essai n’avait que très peu de protection contre le vent (parfait pour évaluer un vêtement) et le résultat fut très concluant pour moi qui est agressif en sentier. À -22 degrés Celsius, l’utilisation de la doublure était de mise, malgré celle-ci, on conserve une bonne liberté de mouvement. La doublure, bien conçue au niveau du cou, n’ajoute pas une couche supplémentaire considérant déjà deux épaisseurs avec le manteau et le passe-montagne, ce qui laisse de l’aisance au mouvement de la tête. Le seul petit bémol est au moment où l’on enlève le manteau avec la doublure. Bien que celle-ci soit attachée à l’intérieur de la manche, il est préférable de l’agripper par le poignet avant de l’enlever, sinon, il est plus difficile de sortir la main de la doublure. Comme avec n’importe quel vêtement, n’oubliez jamais que la sous-couche est très importante, dans mon cas, l’essai fut satisfaisant pour ces conditions.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

Du côté de la salopette, il faut prévoir un isolant additionnel lorsqu’on roule en sentier à ces températures, surtout sur une longue distance. Si une distance relativement courte est parcourue pour ensuite être très actif dans la neige profonde, seule la salopette et la combinaison de base devraient convenir, mais cela demeure relatif. Niveau confort, grandeur, longueur, c’est adéquat et j’ai grandement apprécié la liberté de mouvement.

L’ensemble Husky, tout comme la majorité des produits CKX, propose un rendement intéressant sur l’investissement pour le consommateur.

Manteau Fleury et salopette Céleste pour femme

Être au chaud tout en étant belle et coquette est possible avec CKX. Mon choix s’est arrêté sur le manteau Fleury orange, rose et blanc et la salopette Céleste blanche! Difficile de passer inaperçu avec ce manteau aux couleurs modes et flamboyantes, mais également sécuritaires en sentier, car très visible pour ceux qui suivent dans la poussière de neige, et aussi en soirée grâce aux bandes réfléchissantes installées sur le manteau.

Manteau Fleury…

Le manteau est confortable, léger et souple; il permet une belle liberté de mouvement. On retrouve un pare-neige élastique intérieur à la taille qui empêche la neige d’y entrer. Une isolation de 220 grammes au corps et 180 au manche, en plus du molleton aux épaules et au dos pour de la chaleur supplémentaire. La fermeture à glissière avant YKK Aquaguard est parfaitement imperméable, tout comme les coutures qui sont scellées. Le capuchon est ajustable et détachable, et on retrouve un anneau pour y fixer le cordon de sécurité de la motoneige. Important à savoir, les grandeurs de vêtements CKX respectent la charte de mesures.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

Salopette Céleste…

La salopette Céleste offre de son côté une isolation de 180 grammes, et tout comme le manteau, on utilise la membrane Voltez pour bloquer l’air et le vent. La taille est ajustable, tout comme les bretelles qui sont également amovibles. On y retrouve un renfort de Reetex au siège, aux genoux et à l’intérieur des jambes, des coussins de protection aux genoux et bien sûr, les coutures sont également scellées.

L’utilisation du Reetex est très appréciée, les trois endroits les plus salissants sur un pantalon de motoneige sont sans contredit les fesses, les genoux et le bas des jambes, or d’y aller avec un tissu différent et noir, est stratégiquement bien pensé, tant au niveau de l’usure que pour la saleté.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

L’essai de Marie-Andrée…

Côté silhouette, et dieu c’est que c’est important pour nous les femmes, le pantalon et le manteau procurent de belles courbes féminines. La salopette ajustable grâce aux velcros respecte la forme des hanches et le manteau cintre bien à la taille. Côté pratique, l’ajout d’un élastique d’ajustement au bas du manteau pourrait être une option à envisager!

Lors de notre premier essai, comme je suis de nature très frileuse, j’ai utilisé ma doublure Fusion qui offre 100 grammes d’isolation supplémentaire. La combinaison des deux m’a permis de conserver ma chaleur. Bien entendu, la base est nécessaire, il est donc primordial d’utiliser les bonnes sous-couches (sous-vêtement), car on sait maintenant que le coton est à proscrire.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

La salopette offre une belle aisance pour les déplacements sur la motoneige, la longueur des jambes est bien adaptée à mes 5 pieds 4 pouces et permet une liberté de mouvement lors des passages assis/debout. Portée à la base avec un sous-vêtement ainsi qu’un pantalon Win-Tec inspiration, j’ai conservé un niveau de chaleur acceptable vu les conditions extrêmement froides.

Ce nouveau duo de la collection 2018 rivalise avec des produits de la compétition qui sont beaucoup plus dispendieux, le rapport qualité-prix qu’offre CKX est l’un des meilleurs sur le marché.

Botte Taïga Evo

CKX a été parmi les premiers à offrir une gamme de bottes légères et chaudes sur le marché. La Taïga Evo est une botte de motoneige chaude et souple avec une semelle qui offre une bonne adhérence au sol.

La base et la semelle sont fabriquées en EVA ultra léger. La semelle est maintenant renforcie de caoutchouc à l’arrière, au centre et à l’avant. L’attache velcro a été repensée pour être plus durable, et la hauteur de la botte a été augmentée. Le chausson amovible en Primaloft 200 grammes permet de garder la chaleur sans humidité. CKX donne un degré de confort à -85 degrés Celsius (-121F).

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

L’essai de Marie-Andrée…

Encore une fois, on retrouve un rapport qualité-prix difficile à égaler. La botte Taïga Evo est chaude et sera efficace dans la plupart des situations climatiques. Par temps très froid comme nous avions, l’ajout de bas isolants était nécessaire pour rester au chaud. Les bottes sont parfaitement étanches, aucune infiltration de neige, et les pieds demeurent secs et sans humidité. L’ajout de caoutchouc à la semelle allongera assurément la durée de vie de la botte, surtout pour ceux qui ont des marchepieds avec beaucoup d’antidérapants, ce qui est très exigeant sur les semelles de botte…

Bref, la Taïga EVO est une bonne botte chaude, légère qui vous permettra d’être au chaud sans vous ruiner!

Les bottes X-TRAK

Introduite l’an dernier, la X-TRAK rejoint définitivement l’amateur extrême! Cette botte est très rigide pour offrir un excellent soutien à la cheville et au pied. CKX mentionne qu’elle est la plus légère de sa catégorie à 3 livres pour la paire. Bien qu’elle soit doublée de fourrure synthétique, la X-TRAK n’est pas une botte qui vous tiendra au chaud lors d’une randonnée paisible, c’est une botte d’action qui requiert de l’activité physique. Pour obtenir une botte avec autant de support, vous devrez débourser beaucoup plus d’argent chez des fabricants concurrents.

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

L’essai de Stéphane…

Lors de ma première sortie, avec une utilisation en sentier à une température très froide, j’ai eu des séquences de conduite trop paisibles pour le type d’utilisation qui ont fait en sorte que je n’ai pas conservé le bon degré de chaleur. Aussitôt que la cadence augmentait nécessitant une activité plus exigeante, je retrouvais le confort calorifique adéquat. Côté support de cheville et pieds, c’est sans reproche, elle rend bien justice à ce pour quoi elle a été conçue!

Les vêtements CKX, c’est beaucoup plus que ce que l’on vient de vous présenter! La collection 2018 comporte des ensembles une pièce pour homme, visant le marché du ‘’backcountry’’. Plusieurs catégories de manteaux, pantalons et salopettes pour habiller tous les types de motoneigistes selon le style de conduite. Une grande variété de casques pour tous les besoins, des tout-petits à l’expert. On y retrouve également : bottes, gants, sous-vêtements, passe-montagnes, chandails et bien plus!

CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!
CKX 2018 : Une belle collection en transition!!!

C’est réellement une année de transition pour l’aspect visuel ainsi qu’au niveau concept de la collection! À voir ce qui a été fait cette année, ça promet pour 2019!!

Consultez www.ckxgear.com ou les détaillants autorisés pour tous les détails!

- Publicité -

Marie-Andrée Roberthttps://www.passionmotoneige.com
Chroniqueur - Passion Motoneige Magazine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires ne s'affichent qu'une fois approuvés par l'administrateur
Please enter your name here

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -