Accueil Essais et Critiques Essais et Critiques Produits Casque Mission AMS de CKX - ESSAI

Casque Mission AMS de CKX – ESSAI

L’équipement de motoneige n’est-il pas un élément essentiel? Je crois sincèrement qu’il n’y a rien de pire que d’avoir froid ou de ne pas se sentir à l’aise avec notre équipement. Il très intéressant de constater comment les compagnies nous apportent encore et encore de belles innovations après toutes ces années!

Le casque, contrairement au reste de l’équipement, joue un rôle multiple : il doit vous protéger en cas d’impact, vous procurer une bonne vision et également vous protéger du froid. On ajoute le look et le confort, non à négliger dans notre sport plutôt « glammer ». Lors de l’achat d’un casque, un bon conseiller devrait vous questionner sur le style de motoneige que vous possédez : pare-brise bas, moyen, haut ou très haut. Sur votre style de conduite : faites-vous uniquement du sentier ou si parfois vous sortez des sentiers surfacés, un peu de hors-piste? ou beaucoup? Etc. Lors de votre visite chez votre détaillant, vous devriez toujours prendre le temps de porter le casque, avec une cagoule bien adaptée, marcher avec, bouger, pour bien évaluer son niveau de confort en fonction de la morphologie de votre tête et de votre visage. Si vous devez porter des verres de correction pour la vue, votre choix se limitera à seulement quelques casques sur le marché, dont le Mission, où plus loin nous allons en discuter.

Casque Mission AMS de CKX
Casque Mission AMS de CKX

Le casque Mission est avant tout un casque destiné à l’amateur de sentier, il a été développé en ce sens. Une multitude de modèles en couleurs sont offerts pour bien l’agencer avec votre habit ainsi qu’avec le coloris de votre motoneige. Il vous sera livré avec une palette aérodynamique ajustable et amovible, une visière solaire intégrée de couleur jaune et une mentonnière de grande dimension. Il est important de mentionner que l’intérieur a été conçu de façon à permettre l’utilisation facile et confortable d`un système de communication. Du côté de la visière principale, on retrouve deux trappes de ventilation qui donnent dans la partie supérieure du protège-nez (déflecteur d’haleine), et une autre donnant dans la cavité inférieure.

L’abréviation AMS signifie Air Management System, ou système de gestion d’air intégré. Bien que des systèmes d’évacuation d’air existent chez d’autres fabricants, CKX a poussé cette définition à son extrême afin d’assurer une évacuation ultime de l’air humide. En fait, il s’agit de deux conduits de très grandes dimensions qui relient la partie inférieure de la bouche et du nez à l’arrière du casque. En roulant, il se crée une pression négative (zone de dépression) à l’arrière du casque qui tire l’air humide de la respiration à l’extérieur; il est pratiquement impensable qu’il demeure de l’humidité à l’intérieur.

Casque Mission AMS de CKX - ESSAI
Casque Mission AMS de CKX – ESSAI

Les gens de CKX m’ont fourni un casque prototype pour lequel je devais me montrer très critique, et faire beaucoup de tests. J’ai remarqué quelques défauts sur ce casque prototype, dont quelques-uns déjà connus de la part des ingénieurs, et tous seront choses du passé en production. Bien que déjà plusieurs avaient testé le casque, je trouve très intéressant d’avoir participé à cet essai critique pour eux, cette démarche démontrant le souci de la compagnie d’en arriver à un produit fini avec un très haut taux de satisfaction.
Pour effectuer de bons tests sur un casque, il faut exposer celui-ci à des conditions les plus extrêmes possible. Malheureusement, la température printanière la plus froide que j’ai connue variait autour de moins douze (-12) degrés Celsius. Et assurément, le type de motoneige (pare-brise) et les vitesses peuvent influencer grandement l’essai…

Pratiquement tous les casques sont performants avec un très grand pare-brise… Alors quoi de mieux que de faire l’essai avec notre Renegade XRS 900 ACE Turbo muni du pare-brise d’origine, que l’on pourrait renommer comme accessoire esthétique!

Mes essais…

Jeudi soir 18 h 30… Moins deux degrés, pourquoi pas une petite randonnée d’une cinquantaine de kilomètres! Toute première sortie avec le casque, question de l’apprivoiser et de valider mon choix d’utiliser la cagoule habituellement destinée au casque Titan. Rapidement, les premiers kilomètres ont été très révélateurs du concept unique d’évacuation; j’ai vite apprécié la facilité à respirer, on ne ressent vraiment aucune restriction respiratoire, je dirais même que j’avais l’impression d’avoir un casque ouvert (open face). Cette sensation est très agréable, et bien honnêtement, je n’avais jamais ressenti une telle liberté de respiration avec un casque intégral (full face). Bien qu’il ne faisait pas tellement froid, aucun problème de condensation ou buée lors de cette première.

Ma deuxième sortie fut un peu plus révélatrice, alors que j’ai été en mesure de confronter une température plus froide avoisinant les -12 degrés Celsius avec de bons vents. J’en ai vite profité pour partir tôt, car de telles températures en mars se font plus rares. J’avais hâte de constater le rendement du Mission à une température plus propice à la formation de givre ou de buée. Bien que ce n’était pas un bon -25 ou -30, c’était tout de même une température qui pouvait laisser présager des failles chez le nouveau venu.

Casque Mission AMS de CKX - ESSAI
Casque Mission AMS de CKX – ESSAI

Mon appréhension concernait surtout la fraîcheur dans la cavité inférieure, car plus un casque respire, plus il circule de l’air… Malgré le haut taux de circulation, je n’ai pu affirmer que le casque devenait trop froid ou inconfortable. Oui on ressent une circulation d’air frais au niveau de la bouche, mais sans devenir désagréable. Pour ma part, d’autres tests à des températures plus froides restent à effectuer; par contre, les gens de chez CKX m’ont confirmé que pour des tests réalisés durant la saison entière, leurs testeurs n’avaient pas noté que le casque devenait trop froid ou désagréable à des températures beaucoup plus basses.

Le déflecteur d’haleine (nez en caoutchouc) est fixé sur la visière, il suit donc celle-ci lors de son ouverture et de sa fermeture. Fabriqué d’un matériel très souple, il s’ajuste grâce à deux sangles et épouse bien la forme du visage. Qualité indispensable si vous voulez assurer une étanchéité entre la respiration et la visière. J’ai essayé à plusieurs reprises de souffler très fort afin de provoquer de la buée, sans succès, et je peux vous assurer que plusieurs casques sur le marché ne passent pas ce test… Le succès réside sans aucun doute dans la souplesse du déflecteur qui se moule bien à la forme du visage combinée à la facilité d’évacuation de l’humidité par les gros conduits. Moins il y a de pression au niveau de la bouche, moins il y a de chances que l’air humide agisse sur le déflecteur et provoque de la buée.

Casque Mission AMS de CKX - ESSAI
Casque Mission AMS de CKX – ESSAI

Il est aussi primordial de prendre quelques lignes pour discuter de la palette amovible. À mon avis, il s’agit du tout premier casque où l’on peut lui allouer un aspect autre qu’esthétique… Je m’explique… L’ajustement de la palette sur le casque Mission permet de descendre celle-ci très près de la vision, ce qui lui fait jouer le rôle de pare-soleil tôt le matin ou en fin de journée. Vraiment agréable! Combien d’entre vous roulent avec une main au-dessus du casque face au soleil durant ces heures propices? L’ajustement sur le Mission permet de presque éliminer cette pratique, car lorsque elle est descendue au maximum, la palette vient s’installer juste au-dessus de la vision, offrant une bonne protection contre le soleil. Bien que CKX n’en parle peu ou pas, je peux vous assurer qu’il s’agit d’un aspect très agréable et sécuritaire du casque… Bravo!

Casque Mission AMS de CKX - ESSAI
Casque Mission AMS de CKX – ESSAI

Le casque possède une visière solaire de couleur jaune rétractable grâce à un interrupteur situé sur le côté gauche du casque. Lorsqu’elle est utilisée, elle couvre bien toute la partie visuelle du casque et épouse bien la forme du déflecteur d’haleine. C’est bien réussi de ce côté.

J’ai effectué également un test avec des verres correcteurs ou des lunettes, car il existe peu de casques sur le marché utilisables avec des lunettes sans se retrouver avec d’interminables problèmes de buée. Mission accomplie de ce côté, et bien qu’il est légèrement difficile de refermer la visière, il n’y a pas eu de problème lors de mon essai. Oui, un peu de buée peut se former au départ si la différence de température s’avère trop grande, mais si vos verres sont déjà à une température plus froide, la faible apparition de condensation disparait rapidement après quelques mètres. Une stabilité s’installe pour rouler agréablement avec une vision parfaitement claire.

J’ai effectué deux autres sorties avec le casque et mes conclusions sont demeurées les mêmes quant au rendement. Comme mentionné plus tôt, quelques petits défauts que j’ai notés seront corrigés lors de la mise en marché, ce qui explique pourquoi je n’en ai pas parlé.

Casque Mission AMS de CKX - ESSAI
Casque Mission AMS de CKX – ESSAI

Le casque sera offert avec une visière électrique en option, mais pour ceux qui n’aiment pas s’encombrer d’un fil, je vous conseille fortement de l’essayer sans cette dernière… Vous serez agréablement surpris… Le prix de détail du casque au départ est de 549,99$, jusqu’à 849,99$ pour la version Carbone avec visière électrique. De plus, il se situe parmi les plus légers sur le marché dans sa catégorie avec un poids d’environ 1650 grammes pour la version carbone et 1750 grammes pour les autres modèles. Les grandeurs disponibles varient de XSmall à 3XLarge.

Surveillez sa sortie, il risque de disparaitre rapidement…

Cliquez ici pour plus d’informations sur le Casque Mission AMS de CKX

- Publicité -

Stéphane Mivillehttps://www.passionmotoneige.com
Chroniqueur - Passion Motoneige Magazine

1 COMMENTAIRE

  1. J’ai lu avec attention, C’est un casque qui pourrait m’intéresser vu que j’ai des verres correcteurs.
    Pourquoi mettre un verre solaire jaune ? Sur mon casque présentement j’ai un verre jaune et je n’apprécie pas vraiment, j’aurai préféré gris ou ambre.
    Merci!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires ne s'affichent qu'une fois approuvés par l'administrateur
Please enter your name here

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -