- Publicité -

Depuis plusieurs années déjà, Polaris s’est positionné dans la très compétitive catégorie des hybrides sportifs avec sa série Switchback, plus particulièrement depuis l’arrivée du châssis Axys. Offertes en version Pro-S pour les randonneurs et Pro-X pour les amateurs de sentiers accidentés, les Switchback à chenilles de 136 pouces ont permis à la compagnie du Minnesota de revenir dans le marché de la motoneige de sentier dans le nord-est du continent. D’ailleurs, plusieurs passionnés dont je fais partie apprécient davantage la suspension Pro-XC à l’arrière dans les Switchback que dans les Rush à chenilles de 120 pouces. Cependant, un des enjeux de vente que la série Switchback a vécu est que les Pro-S proposent un ensemble vraiment plus confortable pour la grande majorité des randonneurs québécois, mais avec un visuel plus sobre. Dans les faits, le motoneigiste typique cherche plutôt le look et la conduite sportive du Pro-X, sans la grande rigidité de sa suspension. C’est précisément ce vide que la nouvelle série XCR vient combler dans la gamme des Switchback chez Polaris.

- Publicité -
Polaris Switchback XCR 800 2018 Essai
Polaris Switchback XCR 800 2018 Essai

La Switchback XCR 800 nous est livrée avec quelques équipements de série standards tels que le pare-brise moyen qui s’intègre bien au look sportif du véhicule. Essentiel pour les conditions que nous rencontrons au Québec, ce pare-brise qui est plus haut que celui du Pro-X, doit quand même être complété par des protège-mains par grand froid. Obligatoire au Québec, mais offert en option chez Polaris, je vous conseille les miroirs Polaris d’origine conçus spécifiquement pour la cabine du châssis Axys. Ceux-ci sont de bonnes dimensions et bénéficient d’une surface à plat du miroir contrairement à certains modèles convexes. Combiné au fait qu’ils sont bien positionnés sur la cabine et s’intègrent bien au design, ils optimisent la visibilité à l’arrière en procurant une image claire et sans grande vibration. Les contrôles électriques au guidon sont standards, mais notre modèle d’essai est équipé de l’écran couleur à affichage numérique interactif Polaris.

Ce système, lancé par Polaris voilà déjà quelques années, offre une multitude de fonctions très intéressantes pour les grands randonneurs. Plusieurs statistiques sur la randonnée sont disponibles tout comme la fonction de GPS combinée à la cartographie, qui permet de visualiser les sentiers empruntés. L’option Bluetooth est aussi disponible afin de connecter votre cellulaire à votre écran et être avisé des appels entrants. La version du châssis Axys équipé de la suspension Pro-XC à l’arrière n’offre pratiquement pas d’espace de stockage de par sa conception. Un sac à l’arrière du siège, offert en option, équipait notre Switchback, mais là encore sa capacité de chargement est très limitée. Pour ceux qui veulent faire des randonnées sur plusieurs jours, un porte-bagage métallique pouvant accueillir de plus gros sacs peut être installé à l’arrière.

Polaris Switchback XCR 800 2018 Essai
Polaris Switchback XCR 800 2018 Essai

Maintenant bien connu dans le marché, le moteur Cleanfire 800HO est clairement l’un des moteurs avec le plus de punch à bas régime et propose 160cv selon le manufacturier. Sans avoir les chiffres officiels de Polaris, c’est clairement le moteur le plus vendu chez Polaris dans l’ensemble de sa flotte. Malgré la période de rodage où je devais respecter les directives de notre concessionnaire Pro-Performance, concessionnaire Polaris à Boischatel près de Québec, la performance du moteur en accélération est très impressionnante et ce, sans aucune hésitation. Les reprises à différents régimes sont explosives et l’expérience pour le pilote est tout simplement exceptionnelle. Quand on sait qu’il ne sera pas à son maximum avant les 500 à 600 premiers kilomètres, cela donne le ton pour la suite. On sent cependant une légère vibration au niveau du moteur à très bas régime, mais cela a tôt fait de se dissiper, car dès qu’on appuie sur l’accélérateur, le moteur devient très doux en libérant toute la puissance disponible. Par temps très froid (-33°C), cette grosse cylindrée reste facile à démarrer et ce, tant avec le démarreur électrique, que manuellement.

Polaris Switchback XCR 800 2018 Essai
Polaris Switchback XCR 800 2018 Essai

La maniabilité de la Switchback basée sur la plate-forme Axys n’est plus à démontrer. Dès qu’on parcourt les premiers kilomètres, on a un sentiment de légèreté et on s’habitue rapidement aux réactions du véhicule qui est très prévisible. Grâce à la suspension avant Pro-XC et au système « Active pitch control », la conduite est facile et précise. On n’a pas l’impression de devoir combattre l’inertie du véhicule, ce qui rend la conduite plus agréable tout en nous mettant en confiance plus rapidement. Cette précision est rendue possible grâce aux skis Pro-Stear et ce, même sans avoir installé aucun artifice sous les skis. L’arrière du véhicule contribue également à la maniabilité de celui-ci grâce à la chenille Cobra de 15x136x1,35 pouces. Contrairement à la Ripsaw II de la Pro-S, celle-ci est plus résiliente en virages sans pour autant faire de compromis sur la traction. Cela permet de mieux aborder les virages serrés sans avoir à subir le soulèvement du ski intérieur. En accélération, cette chenille fournit amplement de mordant pour profiter pleinement de la puissance disponible tout comme lors des freinages. Ceux-ci sont assurés par le système de freinage PRT inspiré des technologies de course. Bénéficiant d’une ventilation supérieure, le disque de freinage spécifique au XCR disperse plus de chaleur même dans les températures plus chaudes. Cela donne un résultat impressionnant dès qu’on touche à la manette de freinage.

Polaris Switchback XCR 800 2018 Essai
Polaris Switchback XCR 800 2018 Essai

Côté confort, les amateurs de Switchback Pro-S sont déjà bien servis malgré que les plus sportifs puissent à l’occasion atteindre le maximum de la capacité de la suspension arrière. La version Pro-X offrant simplement beaucoup trop de rigidité, la version XCR devient la solution pour ceux qui cherchent le meilleur des deux mondes en matière de confort. Équipée d’amortisseurs Walker Evans à haute et basse vitesse à l’avant et à l’arrière ainsi que de ressorts plus rigides que la version Pro-S, la Switchback XCR offre un très bon confort tout en permettant une conduite plus sportive avec une meilleure capacité dans les bosses. Les performances de la suspension arrière Pro-XC sont de beaucoup supérieures dans cette version, mais l’avant du véhicule pourrait s’avérer un peu rigide pour certains. Notre partenaire Pro Performance nous a donc suggéré l’option de passer à des ressorts de 80 livres plutôt que 100 livres sur la suspension avant, si on veut gagner en confort, ce que votre concessionnaire pourra faire sans problème.

COMMENTAIRES FACEBOOK